Depuis près d’une décennie, les artistes congolais ne livrent plus de concerts de musique dans les grandes salles de spectacle surtout dans certaines villes d’Europe. A cet effet, leurs productions sont menacées par des Congolais de la diaspora qui reprochent aux artistes d’être complaisants envers le régime actuel de Kabila. Ce qui a exaspéré la plupart des congolais de la diaspora, c’est le fait que certains artistes ont même composé des chansons à l’honneur du président Kabila à l’occasion des campagnes électorales récentes. Une attitude que critiquent certains Congolais de la diaspora qui se font appeler « combattants ».

Sous la pression des Congolais le concert de Fally Ipupa annulé à la cigale de Paris

Hostiles au président Kabila, certains Congolais de la diaspora ont mis la pression sur les autorités françaises qui ont décidé d’annuler le concert de Fally Ipupa á la cigale de Paris. La Préfecture de police : « considérant que le concert de l’artiste congolais Fally Ipupa programmé le jeudi 22 juin, s’inscrit dans un contexte politique particulièrement tendu et violent entre partisans et opposants au régime en place en République démocratique du Congo, qu’il suscite une mobilisation croissante chez les opposants radicaux congolais, qui ont déposé plusieurs déclarations de manifestations pour le 22 juin aux abords de la salle de spectacle avec l’intention d’en découdre avec les spectateurs du concert, de créer des désordres à l’intérieur et l’extérieur de la salle et de s’en prendre à l’artiste, le concert de l’artiste congolais Fally est annulé. »
Fally Ipupa très déçu par cette attitude des congolais

A en croire plusieurs sources proches de l’artiste, Fally Ipupa n’a pas caché sa déception après avoir pris connaissance de cette décision de la préfecture d’annuler son concert. Selon ses proches, le Congolais estime que son concert n’a aucun lien avec la situation politique au Congo. L’objectif du concert est de distiller les belles mélodies de l’artiste que les mélomanes aiment, c’est aussi d’apporter la bonne humeur, la gaieté et la joie dans les cœurs.
Sur les réseaux sociaux presque tous les Africains ont condamné avec véhémence cette action barbare des opposants congolais exilés en France. Sur son site Internet, les responsables de la cigale ont fait savoir que «Fally Ipupa et les producteurs regrettent vivement cette décision. Les personnes qui avaient déjà acheté leurs billets pourront se faire rembourser uniquement dans les points de vente au sein desquels ils les ont acheté ».

Afrikmag

BOREL

34